Conseils & Entretiens

Guide d'entretien

Caissons et façades

Au quotidien, essuyer si nécessaire toute trace d’eau ou d’humidité avec un chiffon doux et sec. Pour l’entretien occasionnel, nettoyer vos meubles avec une éponge ou un chiffon humide avec un savon neutre et de l’eau tiède. Rincer immédiatement pour éliminer tout résidu du produit de nettoyage et sécher avec un chiffon doux.

Ne jamais utiliser de produits chimiques, détachants agressifs, abrasifs, bases alcalines, solvants forts ou produits nettoyant en poudre avec des composants abrasifs pouvant rayer et altérer de façon définitive la surface de vos meubles.

Miroirs

Peu sensible à la rayure, un miroir nécessite cependant quelques précautions d’usage. N’utilisez que les produits d’entretien prévus à cet effet. Les surfaces abrasives sont proscrites ou tout élément tranchant pouvant provoquer des phénomènes d’altération. Lors de l’installation, quelques traces laissées par les adhésifs de l’emballage peuvent être facilement éliminées à l’aide d’un solvant approprié (De type Essence F)

Plan de toilette

Pour l’entretien quotidien, il convient de nettoyer le plan de toilette avec une éponge ou un chiffon humide avec un savon neutre et de l’eau tiède. Rincer immédiatement pour éliminer tout résidu du produit de nettoyage et sécher avec un chiffon doux.

Ne jamais utiliser de produits chimiques, détachants agressifs, abrasifs, bases alcalines, solvants forts ou produits nettoyant en poudre avec des composants abrasifs pouvant rayer et altérer la surface.  Les tâches de peinture ou solvant doivent être enlevées immédiatement. Il faut également s’abstenir, impérativement, de pratiquer des teintures (produits capillaires et autres …) ou décolorations sur le plan de toilette.

Plan de toilette en verre

Les conseils d’entretien sont identiques aux autres plans de toilette. Cependant, au moment du montage,évitez un serrage excessif du système de trop-plein et du mitigeur. Utilisez les joints en caoutchouc d’origine livrés avec le matériel.

Pour éviter tout choc thermique (variations de température « chaud et froid »), veillez à ce que la température de l’eau à la sortie du mitigeur n’excède pas 60 °C.